Urgence médico-psychologique : parution de l’arrêté du 27 décembre 2016 fixant les modalités de l’organisation (29-12-2016)

Les Cellules d’urgence médico-psychologiques « ont été déterminantes dans la prise en charge des attentats du 13 novembre 2015 » a notamment souligné Marisol TOURAINE en janvier 2016.

 

Le texte vient fixer les modalités d’organisation nationale et régionale de ce dispositif d’urgence., au regard du constat de la nécessité d’harmoniser au niveau national l’urgence médico-psychologique. Au niveau régional, les ARS doivent s’assurer que ce dispositif couvre l’ensemble du territoire régional. Elles constituent une Cellule départementale dans un établissement de santé siège de service médicale urgente, veillent à leur fonctionnement et leur coordination. Par ailleurs, elles doivent notamment s’assurer de la permanence de la réponse à ces urgences et organisent la continuité des soins médico-psychologique avec l’appui de la Cellule régionale. En tant que de besoin, les personnes prises en charge peuvent être orientées vers les établissements de santé autorisés en psychiatrie.

 

Lien pour accéder au texte : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/12/27/AFSP1638824A/jo